Admission comme candidat universitaire

Vous trouverez ici des informations sur l'admission à l'université à partir d'une base universitaire. Celles-ci ont été tirées en grande partie du document Guide - Informations universitaires 2013-2014  distribué aux participants du Colloque 2013 de l'Association Dialogue collèges/universités Inc.  

Notez bien

  • Les préalables de niveau collégial qu'on peut exiger des candidats universitaires ne sont pas pris en compte dans les textes qui suivent. Il faut vérifier ceux-ci sur les sites universitaires.
  • Généralement, à dossier égal, on n'avantage pas les étudiants inscrits à l'université à laquelle ils font une demande de changement de programme. Mais il y a des exceptions:
    - À l'Université de Montréal, la cote de rendement global est bonifiée de 0.500 point pour les candidats ayant suivi 12 crédits et plus à l'Université de Montréal et à ses écoles affiliées (Polytechnique et HEC Montréal).
    - Les universités Bishop et McGill les avantagent dans une certaine mesure.
    - À l'UQAM, pour les baccalauréats en administration et en sciences comptables, il y a une politique particulière qui s'adresse aux détenteurs
    d'un certificat en gestion de l'UQAM.

L'importance du dossier universitaire par rapport à celle du dossier collégial

Texte tiré du site de l'Université de Montréal
«L'importance du dossier universitaire par rapport à celle du dossier collégial s'obtient en multipliant par 2% le nombre de crédits de cours qui ont été suivis à l'université. Par exemple, si le candidat a terminé une année d'études universitaires de 30 crédits, l'importance relative de son dossier universitaire est de 60% (et les résultats obtenus au collège comptent pour 40%) dans l'évaluation globale de son rendement scolaire. Lorsqu'un candidat a suivi 50 crédits universitaires et plus, les résultats obtenus au collège n'entrent donc plus dans l'évaluation de son rendement scolaire global».

Dans les quatre universités suivantes, la méthode décrite ci-dessus s'applique à partir de 12 crédits universitaires complétés au moment du dépôt de la demande d'admission.

  • Université de Montréal
    La Cote de rendement universitaire (en bas de la page)
  • Université de Sherbrooke
    La méthode du 2% s'applique pour la majorité des programmes. Pour certains programmes, c'est au prorata du nombre de sessions à temps complet (collégiales et universitaires). Pour quelques programmes  en enseignement, à partir de 12 crédits universitaires, on retient ce qui avantage l'étudiant (CRC ou CRU).
  • Université du Québec à Trois-Rivières
    La méthode du 2% par crédit s'applique pour tous les programmes sauf pour ergothérapie et chiropratique où le dossier universitaire par rapport à celui du collège se calcule selon le nombre de crédits obtenus divisé par (60) et multiplié par (100); ainsi l'évaluation du dossier scolaire de l'étudiant ayant complété 60 crédits universitaires ou plus est uniquement fondée sur l'excellence de son dossier universitaire. Pour le programme de psychoéducation on calcule la moyenne cumulative. 

Autres méthodes appliquées dans ces universités 

  • HEC
    Pour le B.A.A., le terme «candidat universitaire» n'existe pas. On utilise la Cote R pondérée (CRC + notes universitaires) pour l'admission des candidats qui peuvent fournir des résultats universitaires si la cote R n'est pas assez élevée.
  • École Polytechnique
    Il n'y a pas de distinction, tous les résultats obtenus antérieurement comptent pour l'admission (DEC et études universitaires). C'est du cas par cas.
  • Université du Québec à Rimouski
    Université du Québec en Outaouais
    Université Bishop
    - Dans ces trois universités, on considère la candidature universitaire à partir de 30 crédits universitaires complétés au moment du dépôt de la demande d'admission. À l'UQAR on considère le dossier universitaire ou collégial à 100% à la discrétion de l'étudiant. À l'UQO, on traite le dossier dans son ensemble. À Bishop, on accorde 75% au dossier universitaire et 30% au dossier collégial.
  • Université du Québec à Montréal
    Un minimum de 15 crédits est exigé, mais certains programmes (généralement les contingentés) exigent 30 crédits. La valeur du dossier universitaire est de 100%. Le candidat peut choisir la base d'admission qui l'avantage.
  • Université du Québec à Chicoutimi
    On est candidat universitaire à partir de 15 crédits universitaires complétés. Cela dépend des programmes, mais de façon générale, on demande une moyenne cumulative de 2.3/4.3 à l'université.
  • Université McGill
    Si l'étudiant a accumulé plus de 24 crédits universitaires, il est considéré comme universitaire et doit appliquer dans la catégorie d'étudiant «transfert». Dans ce cas, on considère le dossier universitaire en premier lieu et le dossier collégial en second. Si l'étudiant possède moins 
    de 24 crédits universitaires, c'est l'inverse: dossier collégial en premier et ensuite les résultats universitaires.
    - Droit : le candidat doit «avoir complété un minimum de deux ans d'études universitaires à temps plein (60 crédits), au moment de l'inscription. Cette catégorie comprend les candidats qui auront, au moment de l'inscription, complété plus d'un an d'études universitaires suivant un Diplôme d'études collégiales (D.E.C.) ou un Baccalauréat français du Québec. La Faculté de Droit reçoit un nombre énorme de bonnes candidatures de la part d'étudiants dans la dernière année du 1er cycle; conséquemment il est rarement possible d'offrir une place aux candidats postulant dans cette catégorie qui ne détiennent pas déjà un diplôme de 1er cycle malgré leur éligibilité».
    - Médecine : on ne peut pas être admis au programme destiné aux collégiens (L'année Med-P) si on a complété des crédits universitaires. On peut faire une demande au programme de médecine proprement dit, mais seulement après avoir complété un premier cycle universitaire.
  • Université Concordia
    Puisque les candidats sont tenus de déclarer toutes leurs études antérieures, l'étudiant est considéré comme universitaire dès qu'il a suivi un cours universitaire.  Dans la majorité des cas, le dossier collégial fait partie du processus d'évaluation et dépendamment du programme pour lequel l'étudiant demande un transfert, de 12 à 24 crédits peuvent être exigés pour l'évaluation du dossier.
  • Université d'Ottawa
    On est officiellement «candidat universitaire» à partir de 24 crédits universitaires complétés. On analyse le programme de provenance et la pertinence des cours suivis à l'université et au collégial.